Puis-je exclure la plus-value réalisée sur la vente d'une résidence secondaire ?